Les Muses orphelines/The Orphan Muses

Création : automne 1988

Les Muses orphelines français européen de Noëlle Renaude
The Orphan Muses en anglais de Linda Gaboriau
Las Musas Huerfanas en mexicain de Natalia Traven
Le Muse orfane en italien de Francesca Moccagatta
Die verlassenen musen en allemand par Frank Heibert
Koji no muse tachi en japonais par Ayako Sato
Muzele orfane en roumain par Aurel Stefanescu
Osirelé Muzy en tchèque par Michal Laznovskych et Matylda Preklad
Osierocone muzy en polonais par Nicole Korzycka
Les Muses orphelines, en coréen par Im Hye-gyông et Cathy Rapin
Les Muses orphelines, en cours de traduction en langue catalane par Helena Tornero
Les Muses orphelines, en cours de traduction en langue grecque par Dimitris Psarras
Editions Théâtrales, Paris (1994 et 2006)

  • Publiée en français chez Leméac Éditeur (Montréal), 1988 et 1995
  • Published in English by The
    Ubu repertory publications, New-York, 1993 / Scirocco Drama, Toronto, 1995
  • Publicada en español por Ediciones Milagro, Mexico, 2002
  • pubblicato in italiano da Ubulibri, Milano, 1994.
  • Auf deutscher Sprache von veröffentlicht Verlag der Autoren
    Franrfurt, 2000
  • Published in japonese by Sairyuusha, Tokyo, 2004
  • Published Editura Viitorul Romanese, 2003

  • other translations conctact Cead
    ...
    « « … Le spectateur passe dans ce zoo humain secoué par un drame intime des flux d’une grande tendresse et d’une vérité souvent déchirante. »
    Philippe Tesson, FIGARO MAGASINE.
    «... Un grand moment d’émotion. » France-SOIR, 10 décembre 2004
    « 4 étoiles!!! » C.Denailles, ZURBAN PARIS
     »
    ...

    Synopsis

    Dans le petit village de Saint-Ludger de Milot, au Lac-Saint-Jean, en 1965, trois sœurs et leur frère se retrouvent pour la première fois depuis des années. Le prétexte des retrouvailles : le retour improbable de leur mère, qui les a abandonnés vingt ans plus tôt en quittant mari et enfants pour s'enfuir avec un bel Espagnol. À l'époque, l'histoire de la famille avait été « réécrite » dans le but de protéger la plus jeune des filles, Isabelle. C'est elle, aujourd'hui, qui les oblige tous à reprendre contact avec la réalité.

    Affiche de la création dans une mise en scène de André Brassard au Théâtre d'Aujourd'hui en coproduction avec le Centre national des arts du Canada, septembre 1988.


    1965. The setting is an isolated village near Lac Saint-Jean, Québec. Three sisters and a brother are reunited for the first time in many years. Their mother, who abandoned them when their father failed to come home from World War II, has written to announce her return. While they wait for their mother`s return, they probe the secrets of their past in which the older siblings tried to rewrite family history to protect the youngest sister. Yet it is she who will force them to face reality at last.

    Personnages/Characteres

      Isabelle Tanguay, cadette de la famille / the youngest sister
      Catherine Tanguay, institutrice et l'aînée de la famille / the eldest sister
      Luc Tanguay, pseudo écrivain, seul frère / their only brother
      Martine Tanguay, militaire canadienne basée en Allemagne, soeur. / the middle sister

    Création de la pièce


    • LES MUSES ORPHELINES, création, m.e.s. de André Brassard, Théâtre d'Aujourd'hui et Centre National des Arts, Montréal et Ottawa, le 7 septembre 1988.

      Distribution à la création
      Isabelle: Dominique Quesnel
      Catherine: Anne Caron
      Luc: Roy Dupuis
      Martine: Louise Saint-Pierre

      assistance à la mise en scène:Roxanne Henry
      décor et costumes: Mérédith Caron
      éclairage: Yvon Baril
      accessoires: Louise Campeau


      « Ce qui dérange dans ce monde si riche évoqué par Bouchard c’est que l’ont sent le besoin qu’a eu l’auteur d’estampiller son lyrisme, d’expliquer et de conclure sagement, de souligner que tout de même il faut de l’amour à des enfants abandonnés, que les mères ne mettent pas au monde d’autres êtres, etc…. La pièce de Bouchard qui nous emporte d’abord dans le cercle d’une tempête, s’encombre d’un épilogue restrictif…. C’est comme si Bouchard nous entraînant dans un dédale puis nous remettait un plan de sortie… » Robert Lévesque, Le Devoir, 13 septembre 1988

      « Une pièce merveilleusement équilibrée, d’une intensité qui m’a accroché du début à la fin. Quatre enfants sont abandonnés par leur mère. Ils en seront marqués à jamais, handicapés pour la vie. L’auteur nous réserve la surprise pour la fin comme un repas soigneusement préparé avec ce dessert que personne n’attendait…. Une pièce qui aura réussi à réconcilier le passé avec le présent avec une remarquable adresse. » Jean Beaunoyer, La Presse, 11 septembre 1988.



    Productions de la pièce


      "En choisissant de mettre en confrontation le pouvoir de la hierarchie familiale et celui des souvenirs, Gil Champagne nous a offert un spectacle évocateur où chacun des protagonistes restera prisonnier de son traumatisme." Jean-Louis Tremblay, CAHIER DE THÉÂTRE JEU, mars 1991

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Gil Champagne, Théâtre du Trident, Grand Théâtre de Québec, 1990.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Réjean Gauthier, Théâtre du Micmac, Roberval, mars 1992.

    • LES MUSES ORPHELINES, traduite et adaptée pour la scène française par Noëlle Renaude, lecture à La Chartreuse, Festival international de théâtre d'Avignon, production de Théâtrales et du Centre des auteurs dramatiques, France, juillet 1992


      Joyce O'connor (Catherine), Jacqueline Lucic (Isabelle), Keith Reddin (Luc) and Catherine Curtin (Martine). Ubu Repertory Theatre, New-York, octobre 1993

    • THE ORPHANS MUSES, m.e.s. de André Hernotte, Ubu Repertory Theatre, New-York, octobre 1993

    • THE ORPHANS MUSES, lecture publique dirigée par Peter Hinton, au Factory Lab dans le cadre du Festival Inter-Act, février 1994.

    • LES MUSES ORPHELINES m.e.s de René-Richard Cyr , Théâtre d'Aujourd'hui, octobre 1994.


      Finaliste pour quatre prix lors de la Soirée des Masques de l'Académie québécoise du Théâtre dont meilleure production de l'annnée et prix du public.

      L'exceptionnelle interprétation d'Isabelle par Pascale Desrochers lui a valu le Masque 1995 de l'Académie québécoise du Théätre pour la meilleure interprétation féminine pour son rôle dans Les Muses orphelines.



      La critique en 1994

      ... Une époustouflante mouture des Muses orphelines... La pièce resserrée acquiert une force terrible, c'est l'éclatement d'un étouffement misérable, la mise au rancart brutale de l'état orphelin et l'assassinat de la famille unie - partant du pays si on l'élargit... L'enfant ressuscite entre les mains du docteur Cyr (René-Richard). Une production que je recommande d'autant plus aisément que le soir de la première la directrice de ce théâtre a exige que je paye mon billet. Robert Lévesque, Le Devoir, 20 octobre 1994

      Une des plus belles pièces de la dramaturgie québécoise.... Six ans après sa création, on redécouvre cette pièce et on la reconnaît enfin comme l'une des plus belles de son oeuvre et je dirais même de la dramaturgie québécoise. D'une théâtre d'une grande pureté, d'une grande vérité... La performance de Pascale Desrochers qui nous donne une mémorable Isabelle... Jean Beaunoyer, LA PRESSE, 21 octobre 1994

      ... Ce que j'ai vu m'a émue, touchée, je n'étais pas la seule, et cette fois, je vais m'en souvenir longtemps! Carmen Montessuit, JOURNAL DE MONTRÉAL, 20 octobre 1994

      A memorable reunion of damaged siblings... is the toast of the fall season in Montreal... Ray Vonlogue, THE GLOBE AND MAIL, 28 novembre 1994


    • THE ORPHAN MUSES,mise en lecture de Don Kugler, Northern Light theater, Edmonton, Alberta, octobre 1994



    • THE ORPHANS MUSES, m.e.s. de David Ross, The Western Canada theatre company de Kamloops et le Belfry Theatre de Victoria, Colombie-Britanique, janvier et avril 1995. More info

      Glynis Leyson (Catherine).

      Nola Augustin (Martine).




    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s de Caude Guilman, Collège de Glendon, Toronto, 14 au 18 avril, 1995

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de François Bastien, Théâtre de l'Escapade, Gatineau, 1995

    • LES MUSES ORPHELINES , traduction en français européen de Noelle Renaude, m.e.s. de Benoît Blampain, Compagnie de l'Escabelle, Bruxelles, avril 1995

    • LES MUSES ORPHELINES Reprise, tournée, m.e.s de René Richard Cyr, Théâtre d'Aujourd'hui, 15 au 23 sept.

    • LE MUSE ORFANE traduction en italien de LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Gianfranco Galligarich, Teatro Studio 20 secolo, Rome, Italie, septembre 1995

      Christine Willies (Catherine), Deborah Williams (Martine), Laara Sadiq (Isabelle) and Dimitri Chepovetsky (Luc).
      Deux Jessie Richardson Award dont celui du meilleur spectacle de l’année.
    • THE ORPHANS MUSES, mise en scène Stéphanie Kirkland,Touchstone Theatre, Vancouver, 1996.

      lire une critique de la production du Touchstone Theatre

    • THE ORPHANS MUSES, lecture publique dirigée par Ian Brown, Traverse Theatre, Édimbourg, Écosse, 1996.

    • LES MUSES ORPHELINES, Production du Théâtre d'Aujourd'hui, représentant le Québec au premières Francophonies Théâtrales de la ville de Bruxelles, Belgique, 1996.

    • LES MUSES ORPHELINES mise en scène de Claude Guilman, Toronto, (Factory Lab theatre), octobre 1996

    • LES MUSES ORPHELINES version pour la scène française de Noëlle Renaude, mise en scène de Carlo Bozo, Théâtre du Reflet, Nantes, France, janvier 1997. Tournée 1998-1999.

    • LES MUSES ORPHELINES reprise, m.e.s de René-Richard Cyr, en reprise au Théâtre d'Aujourd'hui du 4 avril au 10 mai 1997

    • THE ORPHAN MUSES, m.e.s. Jackie Maxwell, Centaur Theatre, Montréal, octobre 1997.

      Prix de la meilleure traduction à Linda Gaboriau, Soirée des Masques 1999.

    • THE ORPHAN MUSES, m.e.s. Gail Hanrahan , Theatre in Exile, Calgary, octobre 1997


      Marisa Bentancur (Martina) e Sergio Pereira (Lucas). Teatro Aquelarre, Montevideo, Uruguay, 1997


      Rosa Simonelli, Marisa Bentacur, Adriana Zalma (Catalina, Isabel e Martina)
      Teatro Aquelarre, Montevideo, Uruguay, 1997


    • LAS MUSAS ABANDONNAS, m.e.s. de Juan Antonio Saraví, Teatro Aquelarre, Montevideo, Uruguay, 1997. Reprise en 1998. Plusieurs prix d'interpretation.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. Paul Gélineau, Unithéâtre, Edmonton, novembre 1997.
    • THE ORPHAN MUSES, m.e.s. Ed Roy, Topological Theatre, (Taragon Theatre), Toronto, janvier 1998.

      8 nominations au Dora Mavor Moore dont meilleur spectacle de l’année et Prix Chalmer’s à l’auteur.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. Pitro Pizzuti,Théâtre Le Public, Bruxelles, Belgique, présentée en première lors du festival international des Francophonies de Bruxelles, mars 1998

      Visionnez un clip.

      Prix du public pour le meilleur pièce lors du Gala du Théâtre Belge, 1998

      ©ZAZOO
      Valérie Lemaître (Isabelle) et Yves Claessens (Luc), Théâtre Public, 1998.


      L'excellente pièce de Michel Marc Bouchard dans la vision dépouillée de Pietro Pizzuti au Pulic: une analyse des collisions entre affectivité et réalité.... On retrouve cette manière typiquement nord-américaine , brutalement honnête, voire crue, d'aborder la rencontre entre la vie réelle et la vie affectife, à mi-chemin entre le constat clinique et la caricature hollywoodienne. Philip Tirard, LA LIBRE BELGIQUE,19 MAI 1998

      La pièce de Michel Marc Bouchard appartient à ces textes qui vous marquent au fer rouge. Tant sa radiographie familiale frappe par sa pertinence et son unersitalité. Mais aussi parce que se qui pourrait se réveler comme un tragédie, renferme un humour imparable et une habileté du suspens digne du polar... C.P. LE SOIR, 29 avril 1998

      Ce grand classique de la scène québécoise est avant tout un texte d'une grande beauté, fort, poignant, non dénué d'humour, qui nous parle de valeurs essentielles: l'amour, la compréhension, la complicité, et de sentiments familiers,la colère, la jalousie, l'injustice, au sein de ce qui nous marque à jamais; la famille. Gilda Benja, LE SOIR ILLUSTRÉ, 20 mai 1998

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. Isabelle Ronayette, Le Jeune Théâtre National, Paris, mars 1998.

      ©Andreas Woitschützke.

      Mariele Metzner (Martine), Marion Mainka (Catherine), Wolfgang Scmitz (Luc) et Angelika Krautzberger.Das Rheinische Landestheater Neuss, mars 1998.


    • DIE VERLASSENEN MUSEN, version allemande de Franzt Hebert, m.e.s. Dagny Schüler,Das Rheinische Landestheater Neuss, Allemagne,mars 1998.

    • THE ORPHAN MUSES, m.e.s. Audrey Chan, University of British Colombia, mars 1998

    • LAS MUSAS HUERFANAS, m.e.s. Mauricio Jiminez, Universidad Nacional Autonoma de Mexico, mars 1998. Repris en 1999.

    • LES MUSES ORPHELINES, mise en lecture, Jean-Paul Viot, Logomotive Théâtre, Faculté des lettres, Mont Saint Aignan, Scène nationale d’Alençon, décembre 1998.

    • THE ORPHAN MUSES, m.e.s. de Paul Lambert,
      Great Canadian Theater,Ottawa , 24 novembre 1999.

      ©Rufin Cormier
      Denise Bouchard, Amélie Gosselin et Guillaume L'Italien (Martine, Isabelle et Luc) Théâtre Populaire d'Acadie, 1999


    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de René Cormier, Théâtre populaire d’Acadie, Caraquet, automne 1999.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. Isabelle Ronayette, version aménagée par Noëlle Renaude, Théâtre de la Cité Internationale de Paris, Paris, France, janvier 2000.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. Laurent Gutmann, Théâtre du Terrain Neutre, Nantes, janvier 2000.

    • LES MUSES ORPHELINES, Théâtre des Anneaux, Sainte Radegonde, France, juin 2000.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Armelle Legrand, Aktéon Théâtre, Paris, 2000.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Kim McCaw, University of Edmonton, novembre 2000




    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. Georges Tapia, Acthéart, Paris, France, juin 2001.


    • LE MUSE ORFANE, m.e.s. de Riccardo Pradella, Teatro Libero, 25 janvier au 5 février, Milan, Italie, 2001.

    • THE ORPHAN MUSES, dir, Mary Vingoe, Eastern front theatre, Halifax, Nova Scotia, 2001.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Cécile Talfer, Cie Chamelot, La Petite Tarasque, juillet (Avignon Off), septembre (Théâtre le Proscénium, Paris), décembre au Cheval Blanc (Schiltigheim), France 2002.

    • DIE VERLASSENEN MUSEN, m.e.s de Johannes v. Westphalen, Drame Berlin, Studiobühne Maxim Gorki Theater , Berlin, Allemagne, nov.2002.

      Arnaud Allain (Luc) et Élodie Saos (Isabelle). Cie Sousouli,France, 2002

      Les Muses par le Théâtre Sousouli

    • LES MUSES ORPHELINES, Théâtre Sousouli, France, automne 2002.

      "...La compagnie Sousouli : de bien jolies muses. Tout de suite, on sent qu’on est tombé dans un nid de guêpes qui bouffent de l’amour avarié, et qu’on ne va pas s’en sortir comme ça. On est piégé par les mots de Bouchard, et on va les écouter jusqu’au bout.
      Quatre adultes : trois sœurs, un frère. Une famille ? Oui, mais pas au complet. Manque le papa, mort. Manque la maman, vivante. Vivant en Espagne, avec son amant Frederico. Depuis vingt ans. Depuis qu’elle a laissé ses enfants seuls, inconsolés, comme on laisse un paquet de linge sale. Ah ! L’écrasante présence de la mère absente ! Celle par qui le malheur arrive, celle qui va tout faire exploser. Bouchard a un sens aigu de la construction dramatique, dictée par l’affûtage des sentiments. Il suit ses personnages pas à pas ; les pousse dans leurs derniers retranchements, les accule à cracher leur venin, sonne l’hallali des passions. Il sonde les reins et les cœurs en médecin de l’âme..."
      Vincent Cambier, LA MARSEILLAISE, juillet 2003, Alibi Théâtre – Avignon 2003


      ©Isabelle Daccord
      Celina Cesa (Isabelle) et Céline Nidegger (Martine.) Théâtre des Osses, Friburg, Suisse, automne 2002.
    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. Gisèle Sallin, Théâtre des Osses, Friburg, Suisse, automne 2002.

      Les Muses au Théâtre d'Osses



      ©Aline Paley.
      Vanessa Koutsef (Isabelle) et Adrienne Butty-Bucciarelli (Catherine).,



      ©Aline Paley.
      Romain Agerou (Luc). Par la Cie Athanor, France, 2003.


    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Thierry Guillaumin, par la Cie Athanor, Théâtre de l’Oriental à Vevey et Théâtre Baurivage à Lausanne, Suisse, mars 2003.

      Les Muses Orphelines par l'Oriental

    • DIE VERLASSENEN MUSEN, m.e.s. Michael Devine, Radu Stanca State Theatre, Sibiu, Roumanie, mai 2003.

    • LES MUSES ORPHELINES, mise en scène Shelly De Vito, Cie Sousouli, reprise Festival Avignon-off, juillet 2003.

    • LES MUSES ORPHELINES mise en scène de Jérôme Planes, Espace Alya, Festival Avignon-off, juillet 2003.



    • DIE VERLASSENEN MUSEN, m.e.s de Kristian Wanzl, Europäische TheaterInstitut Berlin (Eti), Berlin, 2003.




    • DIE VERLASSENEN MUSEN, m.e.s. de Veronica Marie Rigall, Osterreichische Estauffuhrung, Die Theater Konzerthaus, Lothringstabe, Vienne, Autriche, octobre 2003.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Didier Brengarth, Cie Le Dilletante (Paris), Festival off Avignon, Avignon (France) juillet 2004.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. Shelly De Vito, Cie Sousouli, Théâtre de Luna, Festival Off Avignon, Avignonet au Théâtre 13 (Paris), France,juillet 2004.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s (?), En Compagnie de Jeanne, théâtre en appartement, Festival Off Avignon, Avignon, France, juillet 2004.

    • THE ORPHAN MUSES, m.e.s. de Paul Iris, Theatre C10 TC, Baron’s Court Theatre, , Londres, sept. 2004.

      Lire une critique du Stage Features.


      Emmanuelle Bougerole, lauréate du Molière 2005 pour la jeune espoir féminine pour son rôle d'Isabelle dans les Muses Orphelines, Cie Le Dilletante et Théâtre Tristan Bernard, Paris, 2005.

      Visionnez le clip du Tristan Bernard

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Didier Brengarth, Cie Le Dilletante (Paris), Théâtre Tristan Bernard, Paris, novembre 2004 à janvier 2005.

      « … Un style puissant, un auteur : Michel Marc Bouchard. Sa pièce, Les Muses Orphelines est, comme le sont certain nombre texte du Québec, taillée dans une étoffe archaïque qui renvoie aux sentiments des grands tragiques. Sans jamais quitter une dignité absolue. » A.Héliot, LE FIGARO

      « Les Muses orphelines. Bravo!… Ce spectacle est une belle réussite. » M-C.N. PARISCOP, 14 décembre 2004

      « … Une sorte de Garcia Lorca québécois… une œuvre forte… ». Gilles Costaz, POLITIS, 23 décembre 2004

      « Une pièce canadienne inédite en France, très forte et magnifiquement interprétée. » A.C. LES ÉCHOS, 14 décembre 2004

      « …Une pièce poignante et réussie… » Valerie Beck, LE JOURNAL DU DIMANCHE, 12 décembre 2004

      « C’est formidablement émouvant, jamais pathétique et surtout magnifiquement interprété. C’est une excellente pièce. » A.M.Lemoine, Paris Première.

      « C’est la première fois que je pleure au théâtre… » Monique Younes, RTL

      «… Puissante et bouleversante, la pièce québécoise mérite d’être découverte… » Bruno Bouvet, La Croix, 3 janvier 2003

      « …le spectateur passe dans ce zoo humain secoué par un drame intime des flux d’une grande tendresse et d’une vérité souvent déchirante. » Philippe Tesson, FIGARO MAGASINE.
      « Un grand moment d’émotion. » France-SOIR, 10 décembre 2004
      « 4 étoiles!!! » C.Denailles, ZURBAN PARIS



      «Il est rare, au théâtre, d’assister à un standing ovation réservé en général à un concert de Madona qu’à une pièce. Vendredi dernier, un miracle s’est produit au Théâtre Tristan Bernard. » Mélanie Roero, METRO, 2 décembre 2004

      Sur la photo, David Macquart(Luc)Emmanuelle Bourgerole(Isabelle). Compagnie Le Dillettante et Théâtre Tristan Bernard.

    • DIE VERLASSENEN MUSEN, m.e.s. Jürgen Kramer, Sutiotheater Expo Plaza, Hannover, Allemagne, novembre 2004.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Didier Brengarth, Cie Le Dilletante (Paris), Théâtre Tristan Bernard, Paris, prolongation jusqu’en avril 2005. Nomination à la Nuit des Molières, meilleure espoir Féminin et Meilleur compagnie. Emmanuelle Bougerole (rôle d’Isabelle), lauréate du Molière, espoir féminin.

    • THE ORPHAN MUSES, m.e.s. de Stephen Wagner, California State University, Fullerton, octobre 2005.

    • LES MUSES ORPHELINES, Cercle Royale Dramatique, Gand, Belgique, novembre 2005.

    • LE MUSE ORFANE, m.e.l. de Nicola Russo, Teatro dell’Elfo, Milan, novembre 2005.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Didier Brengarth, Cie Le Dilettante (Paris), tournée dans plus de 30 villes en France.

    • THE ORPHAN MUSES, m.e.s Kakat Schaoth, Université de Toronto, Toronto, janvier-février 2006.

    • LE MUSE ORFANE, m.e.s. de Andrea Barocco, Teatro Spazio Uno, Rome, février/mars 2006.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Jean-Philippe Joubert, Théâtre de la Bordée, Québec, automne 2006.

      Avec Sophie Dion, Catherine Larochelle, Patrick Ouellet, France Larochelle.

      "Un cérémonial juste et touchant... La pièce ritualise l'affranchissement d'une jeune femme de l'emprise malsaine des siens... Un des textes les plus achevés de Bouchard..."
      Jean St-Hilaire, LE SOLEIL, septembre 2006

      "Près de 20 ans après leur création, les mots de Bouchard on gardé tout leur impact. L'humour caustique protégeant les grandes blessures des personnages n'a pas une ride. Les traits d'esprits font toujours mouche et le public, avide de la prochaine réplique, en redemande." Patrick Caux, LE DEVOIR, septembre 2006

      Ces Muses orphelines apparaît comme un spectacle touchant, oeuvre d'un grand auteur, comportant de grande beauté visuelle dont la finale aux accents de cérémonies.". Marie Laliberté, VOIR, septembre 2006


    • LE MUSE ORFANE, m.e.s. Nicola Rosso, Teatro Leonardo da Vinci, Produzione Intermedia86/Teatridithalia, Milan, Italie, oct.2006.
      ©Giovanni Di Francesco
      Nicola Russo (Luc) et Sara Borsarelli (Catherine), Teatro Leonardo da Vinci e Teatro del Elfo, Milan, autombe 2006.
      Federica Fracassi(Isabelle),Sara Borsarelli (Catherine)e Elena Russo (Martine)Teatro Leonardo da Vinci e Teatro del Elfo, Milan, autombe 2006.


      Visionnez le clip de MUSE ORFANE

      Information supplémentaire

      * Miglior attrice emergente per FEDERICA FRACASSI per Isabelle di Le muse orfane, Premi ETI 2007.

      "Nicola Russo, alla sua terza prova du regia, immagina questo spettacolo come un gioco infantile e crudele, dando vita a un lessico intimi, verbale e fisico, attraverso cui le tre sorelle e il fratello riescono a relazionnarsi." TEATRO DEL ELFO, octobre 2006

      "Quatro bravi attori nella pièce del canadese Bouchard. Un gioco amoro, con ironia... Nella dramaturgia del canadese Bouchard, che sembra seguire con una vena di bella ironia e gusto per il grottesco la strada nello scavo dei sentimenti famigliari segnata da Streinberg e Ibsen, c'é una critica ad un a societa moralista e conformista che passa attraverso un analisi di se stessi, una ricerca della radici della propria coscienza.... portata in scena con belle intuizioni dal giovane regista et attore Nicola Russo..."Magda Poli, Corriere della sera, ottobre 2006

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Claude Minier, Théâtre Mots’zaics, Bourgival, France, octobre 2006.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Paulette MBassa, Théâtre Florent, Cie La Paloma, Paris, décembre 2006 et printemps 2007.

      ©Sergio Mascaro

      Caroline Delaittre (Catherine) et Nathalie Van Tongelen (Isabelle). Théâtre Florent, Cie La Paloma, Paris, décembre 2006 et printemps 2007.
      3 Nominations au Jacques 2007
      *Meilleur acteur dans un rôle long pour Julien Alluguette, dans le rôle de LUC.
      *Meilleure actrice dans un rôle long pour Caroline Delaittre, dans le rôle de CATHERINE.
      *Prix de l'interprétation masculine à Julien Alluguette (Luc)
      *Meilleure actrice dans un rôle long pour Nathalie Van Tongelen, dans le rôle de ISABELLE.


      Julien Alluguette(Luc).Théâtre Florent, Cie La Paloma, Paris, décembre 2006 et printemps 2007.
      FESTIVAL Maison-Laffite
      *Cheval d'or
      *Prix du jury
      *Prix coup de coeur (Alice Dumont, dans le rôle de Martine)
      *Prix des lycéens
      *Prix de l'interprétation féminine à Nathalie Van Tongelen (Isabelle).

    • LES MUSES ORPHELINES, version coréenne de Hye-gyông IM, mise en lecture de Cathy RAPIN, Petit théâtre STAR CITY, Séoul, Corée du Sud, juin 2006


      Tôk-yong YUN (Isabelle) et Kyông-hûi KIM (Martine), Petit théâtre STAR CITY, Séoul, Corée du Sud.


      OSIRELE MUZY, traduction de Michal Laznovsky, m.e.s. de Elena Strupkova, Théâtre Divadlo Miriam, Prague, République Tchèque, décembre 2006.




      Yusuke Hayashi(Isabelle)et Hideyoshi Narahara (Catherine).Studio Life, Tokyo, juillet 2007.


      Info from Les Muses Orphelines at Studio Life

    • THE ORPHAN MUSES, m.e.s. de Mark Jackson, American Conservatory Theatre, San Francisco, U.S.A., 2007


    • LES MUSES ORPHELINES,traduction Japonaise de Ayako Sato, m.e.s. Jun Kurata, Studio Life, Tokyo, juillet 2007.



      Kentaro Ono (Luc), Yusuke Hayashi(Isabelle), Hideyoshi Narahara (Catherine) et Tetsu Kuramoto (Martine).Studio Life, Tokyo, juillet 2007.


    • LAS MUSAS HUÉRFANAS et EL CAMINO DE LOS PASOS PELIGROSSOS, lectures spectacles de Claudia Ramirez, directrice du Teatro Libre et Adela Donadio, directrice de l’école nationale de théâtre de Colombie, Bogota, Colombie, février 2007.

    • LE MUSE ORFANE, m.e.s. de Rocco Mortelliti, Teatro REGINA MARGHERITA de RACALMUTO, Agrigento, Sicile, Italie, Mars 2007.



    • LE MUSE ORFANE, m.e.s. de Gino Brusco, , Cie I Cattivi di cuore, Teatro Cavour. , V Festival Nazionale d'Arte Drammatica di Imperia, Italie, mai 2007. Reprise en 2008 et 2009.


      Lire une critique di Giornale di Vincenza

    • LE MUSE ORFANE, m.e.s. de Gianfranco Isernia, Centro Internazionale La Cometa, Rome, Italie, printemps 2007.

    • LE MUSE ORFANE, m.e.s. de Paolo Zuccari, Centro Internationale La Cometa, Rome, juin 2007.
      ©Sandro D'Aviera

      Roma Teatro Festival 2007.
      ©Sandro D'Aviera

    • LES MUSES ORPHELINES, mise en scène Alain Aigle, Troupe les Polochons, 7 dates dans le Jura (FRance), mai 2008.

    • La Compagnie Paname Pilotis,
      présente Les Muses Orphelines
      en résidence au Théâtre de Bligny de Paris du 02 décembre au 13 décembre 2007 et en représentation vendredi 14 décembre 2007 à 20h30. En reprise au Théâtre Les Halles Le Marais
      en janvier 2008.



      ©Stéphane Ragot
      Élise Bertero, Anaël Guez, Cédric Revollon et Sarah Vermande, Paname Pilotis, France, 2007


      Blog des Muses Orphelines par Paname Pilotis

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Emmanuelle Sliman et Jason Ducas, Paname Pilotis, Théâtre de Bligny, décembre 2007


      Visionnez le clip promotionnel.

      ©Stéphane Ragot
      Élise Bertero, Anaël Guez, Cédric Revollon et Sarah Vermande, Paname Pilotis, France, 2007


    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Sébastien Geraci, Compagnie de La Troup'ment, Grenoble, janvier 2008.

      Laurène Giboreau (Martine) et Mellie Couturier (Isabelle), Compagnie La Troup'ment, Grenoble, 2008


    • LE MUSE ORFANE, m.e.s de Davide Amisano, Compagnia Teatrando, Teatro Erio, Vigliano Bielese, Italia, avril 2008

    • LE MUSE ORFANE, regia di Serena Pasetti con Luisa Bernardini, Simona Gandini, Serena Pasetti, Andrea Vasone. Macallè di Castelceriolo, maggio 2008, Italia.

    • LES MUSES ORPHELINES m.e.s. de Martine Poirier, École Claude Mathieu, Paris, mai 2008.
      ©Patrick Irving.
      Clotilde Kullmann (Isabelle) et Amandine Calsat (Martine)

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. Marie-Anne Ratte, La Troupe de l'association L'Interlud, Amphithéâtre Richelieu de la Sorbonne, Paris, juin 2008.

    • LES MUSES ORPHELINES mise en scène de Frédéric Antoine Guimond. Théâtre Ambulant des Laurentides, été 2008.

      Milène Leclerc (Martine), Christian Baril (Luc), Sarah Desjeunes (Catherine) et Sophie Desmarais (Isabelle),


    • LES MUSES ORPHELINES, mise en scène de Nanako Hashimoto, trad. de Ayako Sato, Tetsujinn, Japon, set.2008

    • LES MUSES ORPHELINES, mise en scène de Carole Faisant, Compagnie Les Maudits Maringouins,Théâtre des Clochards Célestes et Théâtre de l’Intervalle à Lyon, France, septembre et octobre 2008.

      Candice Tissier (Catherine), Emmanuelle Miguet (Martine) et Emeline Marcour (Isabelle), Compagnie Maudits Maringouins,Théâtre des Clochards Célestes et Théâtre de l’Intervalle à Lyon, France, septembre et octobre 2008.



      Julien Thérésette et Emeline Marcour (Isabelle), Compagnie Maudits Maringouins,Théâtre des Clochards Célestes et Théâtre de l’Intervalle à Lyon, France, septembre et octobre 2008.


    • LAS MUSAS HUERFANAS, m.e.s. de María Pankova, TATZ Teatro de la Escuela de Artes de la Benemérita Universidad Autónoma de Puebla, Mexique, Octobre 2008

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de René Poirier, Département d'Art dramatique, Université de Moncton, Studio-Théâtre La Grange, Moncton, Nouveau-Brunswick, décembre 2008.

    • LES MUSES ORPHELINES m.e.s. de Marie-Frédérique Auger,la Compagnie Ni Poil ni Plume et Aktéon Théâtre, Paris, octobre et novembre 2008

      ©Djamel Meddah

      Boris Ravaine (Luc), Ni Poil ni Plume et Aktéon Théâtre, Paris, octobre et novembre 2008.

      ©Djamel Meddah

      Hélène Blondel(Catherine) et Claire Chauchat (Isabelle), Ni Poil ni Plume et Aktéon Théâtre, Paris, octobre et novembre 2008.


      Adele Pardi (Isabelle) e Paolo Pilosio (Luc)
    • LA PORTA APERTA, Piccola Tragedia Familiare, adattamento libero di LE MUSE ORFANE, m.e.s.de Carmen Giordano, Macelleria Ettore Group, Teatro al KG, Milano, Italia, mayo 2008.





    • LAS MUSAS HUERFANAS, m.e.s de Claudia Rios, Teatro de Camara, Casazul, Mexico, Mexique, Octobre 2008.

      ©Roberto Bianda.

      autres photos


    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. Gérard Chevrolet, Compagnie Théâtranière à la Maison de Quartier de la Jonction, Genève, janv. 2009.

      Daniela de la Hozatherine (Catherine), Carmen Mugny (Martine), Renaud Hirsch (Luc) et Sylvie Mercier (Isabelle).

      ©Robert Emslie



    • LES MUSES ORPHELINES, Le Groupe Genidan Tori Tetsujin, Kobe Sannomiya, Japon, février 2008.




    • LES MUSES ORPHELINES création de la traduction sud-coréenne de Hye-gyong IM, m.e.s. de Cathy Rapin,,Woosuk Repertory Theater, Festival Korea 2009, février-mars, Séoul, Corée du Sud, 2009.




    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Géraldine Clément, Théâtre de l'Atrio, Champs-sur-Varne, France, mai 2009




    • LAS MUSAS HUERFANAS, m.e.s. de Alejandra Luna, Teatro Universitario del CCU de la BUAP, Puebla, Mexico, juin 2009.

      Visionnez un clip

      Critique dans MILENIO

      Fragmento de "Las Musas Huérfanas"

      Temporada 2010. Grupo TATZ Teatro. Teatro Ibarra Mazari. Puebla, Pue. Actúan en este fragmento: Aurora Varea (Martina) y Nallely Macedo (Isabele).


      "Con la dirección de Alejandra Luna, egresada del Colegio de Arte Dramático de la Escuela de Artes de la BUAP, la puesta en escena es un trabajo bien cuidado, con buenas actuaciones y diálogos puntuales que dan cuenta de la problemática existencial. "

      Revista Puebla en Vivo


      © Victor Madrid


    • Les Muses Orphelines à Paris au Théâtre de la Reine Blanche, à compter du 8 avril 2009.Par la Compagnie Les Emboussolés, dans une mise en scène de Martine Poirier avec Amandine Calsat, Christine Daumars, Clotide Kullmann et Vincent Jaccard.


    • LAS MUSAS HUERFANAS, m.e.s. de Luis Ibar, Taller Séptimo Arte, Mexico, juillet 2009.

      Visionnez le clip de cette production.

    • LE MUSE ORFANE, m.e.s. de Roberto Corradino, Reggimento Carri, Festival Castel dei Mondi di Andria, OFFicINa di Triangolo Scaleno Teatro.

      Avec Beatrice Ciampaglia, Roberto Corradino, Tatiana Lepore, Simona Senzacqua, Roma, Teatro Palladium, maggio 2009.
      Clip des répétitions./Lire une critique.

    • LES MUSES ORPHELINES, mise en scène de Laurent Garipuy, Cie Les Anges vagabonds, Théâtre des Clochards Célestes, Lyon, France, septembre 2009.



    • LES MUSES ORPHELINES, par la compagnie Fraise Bleue , mise scène de Jean Mars, Théâtre du Vide Poche, Lausane, Suisse, novembre 2009.

      ©Vercillioggi.it

    • LE MUSE ORFANE, regia di Gianni Mongiano, Nuova Compagnia Amici del teatro, Crescentino, Vercelli, Italia, nov.2009


    • Les Muses orphelines, m.e.s. de Hisashi Morita, Theatre Cosmo, Chiba, (Japon) déc. 2009

    • LES MUSES ORPHELINES, trad. de Hye-gyong Im, m.e.s. de Cathy Rapin, Théâtre Francophonies, de retour en Corée du Sud à à Pusan (Street Theatre Troupe) et Séoul (Théâtre Guérilla), février et mars 2010.

    • LES MUSES ORPHELINES, mise en scène de Carole Faisant, Compagnie Les Maudits Maringouins à Lyon, France, reprise au Théâtre de l'Instant T à Lyon (France), mars 2010.

    • DIE VERLASSENEN MUSEN, m.e.s. A. Oberholzer-Smirnova, International Theater Synthese, Uster, Allemagne, avril 2010

    • LE MUSE ORFANE, regia di Berdyna Dardana, Teatro Cuminetti, Trento, Italia, mai 2010.
      ©Gianluca Fillipi

      Sur la photo, Hans Peter Gottardi (Luc)


    • LES MUSES ORPHELINES, mise en scène de Barbara Robert, L'ESTRÉVAGUÉ,
      Saint-Benoît, Ile de la Réunion, avril 2010.



      Le Théâtre Les Bambous présente LES MUSES ORPHELINES par la Compagnie L'EsTrévagé dans une mise en scène de Barbara Robert, Saint-Benoît, Ile de la Réunion, avril 2010.

      Photo La Torera
      ©François Delebecque

    • LE MUSE ORFANE, mise en scène Berdyna Dardana, Compagnia Quarta Parete au Teatro Cuminetti, Trento, Italie, mai 2010.


    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s de Bernard Pigot, École supérieure d'architecture de Paris et École Charles Dullin, Paris, juin 2010.
      Sur la photo, Marie Hasse (Isabelle).


      Sur la photo, Marion Jeanson et François Leblond, (Catherine et Luc).

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Yvon Sale, compagnie Mise en bouteille, Vailhauquès (Montpellier) France, janvier 2011.

    • THE ORPHAN MUSES,m L. Imada's production, Dalhousie University Theatre, Halifax, Nova Scotia, March 20011.

    • THE ORPHAN MUSES, m.e.s. de Lionel Walsh, Breathe Art Theatre, Windsor (Canada) et Detroit (U.S.A.), mai 2011.



    • LAS MUSAS HUERFANAS, m.e.s. de Arturo Gallicia Lira, Foro de Vitrales Casazul, Artes escenicas argos, Mexico, mai 2011.


    • LES MUSES ORPHELINES, Compagnie Paridami, Paris, novembre 2011..

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s de Florence Mallet, Compagnie Atmosphère, Théâtre Le Fou, Lyon (France), janvier-février 2012.

    • LE MUSE ORFANE, regia di Fabio Doriali, Desertodentroteato Teatro Foce, Lugano, Suisse, janvier 2012.




      con Elisa Amore, Fabio Doriali,Cristina Liparoto e Nadia Penzavalli.

    • LAS MUSAS HUERFANAS, m.e.s. de Alfredo Durán, Avec Brisa Nungaray, Yamel El Mosri, Eloísa Rios, Toivo Ochoa, Alfredo Moreno, au Escuela Popular de Bellas Artes de Morelia, Moralia, Mexique, du 16 mars au 17 mai 2012.

    • LES MUSES ORPHELINES, la pièce internationalement acclamée de Michel Marc va célébrer sa 120ième production professionnelle à compter du 20 février et jusqu'au 30 mars 2013 à la Compagnie Jean-Duceppe à Montréal et en tournée au Québec dans une mise en scène de Martine Beaulne avec Avec Maxime Desnommé, Léane Labrèche-Dor, Macha Limonchik, Nathalie Mallette.

      Regardez le parcours des Muses Orphelines depuis 1988

      Crée au Théâtre d’Aujourd’hui en 1988 dans une mise en scène d'André Brassard avec Roy Dupuis dans le rôle de Luc et reprise dans ce même théâtre en 1994 dans une exceptionnelle mise en scène de René Richard Cyr, la pièce LES MUSES ORPHELINES franchira le cap de la 120ieme production professionnelle en 2013 incluant 60 productions en français (Québec, Belgique et France), 20 en Italie, 14 en anglais (Canada, USA) sans oublier celles du Japon, de la Corée du Sud,de l’ Allemagne, du Mexique, de l’Ile de la réunion et de l'Uruguay.

      LES MUSES ORPHELINES a tenu l’affiche plusieurs mois à Montréal et au Tristan-Bernard à Paris. Plus d'une année à l’UNAM à Mexico. Elle est au répertoire de plusieurs compagnies italiennes.

      La pièce a été finaliste aux Masques (Québec), aux Molières (Paris) et aux Prix littéraires du Gouverneur Général du Canada. Elle s’est méritée le Prix d’excellence littéraire de Journal de Montréal, le Prix Chalmer (Toronto), le prix Jessie (Vancouver) et le Prix du Public en Belgique. Ses interprètes ont eux aussi gagné de nombreux prix pour le rôle d'Isabelle dont un Masque pour Pascale Desrochers, un Molière pour Emmanuelle Bougerole, un Primo Ente Teatrale Italiano pour Federica Fracassi et tout dernièrement le prix de la meilleure actrice pour Giorgia Brusco au Festival de théâtre de Salerno en Italie.

      Portée au grand écran par Robert Favreau, le film a été finaliste aux Jutra et aux Génie.

      La pièce est traduite en 12 langues et elle est constamment à l’affiche quelque part au monde depuis sa création. Elle est au programme en études littéraires dans plusieurs maisons d’enseignements et fait partie de plusieurs sujets de maîtrise et de doctorat.

      Accueil critique des Muses chez Duceppe.

      « Ce drame familial imaginé par Michel Marc Bouchard dans les années 80 est certainement l'un de ses textes les plus brillamment construits. Il y a dans Les muses orphelines un souffle, une intensité, une profondeur et un dénouement extraordinaires. Pas étonnant que la pièce ait été traduite en 7 langues et produite 120 fois! a lecture tout en subtilité de Martine Beaulne, combinée au jeu inspiré des comédiens, redonne aux Muses une nouvelle vie…. Du très très bon théâtre. », Jean Siag, La Presse, 23 février 2013

      "... Incontournable du répertoire de Michel Marc Bouchard la pièce, jouée 120 fois à travers le monde, est actuellement reprise au Théâtre Jean Duceppe. Portée par une distribution extraordinaire de sensibilité, de vérité et d’humour, elle est toujours d’actualité avec sa trame intemporelle, celle d’une famille déchirée par l’absence et les non-dits… " , Marie-Josée Roy, Le Hufffington Post Québec , 22 février 2013



      « … Au-delà de son portrait d’une famille dysfonctionnelle composée d’êtres inadaptés, la populaire pièce de Michel Marc Bouchard présente en effet l’image éloquente d’un Québec emmuré dans ses tabous, milieu étouffant, fermé à l’étranger, ployant sous les conventions sociales et religieuses. Une société rêvant d’ailleurs, qui s’apprête à s’émanciper, en 1965. À travers la cérémonie de résurrection qu’orchestre la benjamine du clan, afin d’exorciser les fantômes de l’histoire familiale, le récit suggère que l’abandon d’une mère (patrie ?) peut se surmonter. Mais qu’il faut d’abord regarder le passé traumatique dans toute la clarté de la vérité avant de pouvoir tourner la page…

      La belle pièce, qui semble condenser plusieurs des grands thèmes et leitmotivs de Michel Marc Bouchard, dose très adroitement drame et humour, psychologie et charge symbolique… »
      , Marie Labrecque, LE DEVOIR , 2 mars 2013

      … « Force est d’admettre que le texte de Michel-Marc Bouchard est d’une solidité sans nom. Personnel et universel, fort et vulnérable, follement réaliste et merveilleusement métaphorique, capable de nous interpeller, de nous confronter, de nous faire rire ou de nous faire pleurer, possédant un rythme et une cohésion indubitables, son œuvre fait partie des grandes. Avec un tel joyau entre les mains, la metteure en scène Martine Beaulne a eu la brillante idée de se concentrer sur les mots du dramaturge en dirigeant ses acteurs avec un doigté, une précision et une homogénéité remarquables. Complices, solides, nuancés, investis, drôles et touchants, Macha Limonchik, Léane Labrèche-Dor, Nathalie Mallette et Maxime Denommée rendent fièrement hommage au quart de siècle des Muses Orphelines… », Samuel Larochelle, Sage Gamin, Montréal, 24 février 2013.

      « … Écrite par l’auteur Michel Marc Bouchard, la pièce Les muses orphelines, qui en est à sa 120e production à travers le monde, est racontée par une magnifique distribution. Quatre comédiens sont sur scène, interprétant un frère et trois sœurs d’une même famille, tous blessés à vif par la vie. Résultat, des caractères pétillants et une performance explosive sur scène… ». , Louise Bourbonnais, JOURNAL DE MONTRÉAL, 23 février 2013.

      "… Je suis replongée avec beaucoup beaucoup de plaisir dans ces Muses orphelines...porté par de très bons comédiens...l'excellente Léane Labrèche Dor... texte important." Catherine Pogonat, Samedi et rien d'autre, Radio-Canada, 23 février

      Lire l’entrevue dans La Presse
      Lire l’entrevue dans Le Devoir
      Lire l’entrevue dans Le Voir
      Lire l’entrevue dans Le Journal de Montréal

      Écouter entrevue à RDI-Radio-Canada


      TOURNÉE DES MUSES ORPHELINES AU QUÉBEC

      .ven. 05 avr. 2013- Beloeil - Centre Culturel
      .sam. 06 avr. 2013 - Joliette - Salle Rolland-Brunelle
      .jeu. 11 avr. 2013 - Ste-Thérèse - Théâtre Lionel-Groulx
      .sam. 13 avr. 2013 - Saguenay - Théâtre Banque nationale
      .lun. 15 avr. 2013 - Québec - Salle Albert-Rousseau
      .mer. 17 et jeudi 18 avr.2013 - Longueuil - Salle Pratt & Whitney Canada
      .ven. 19 avr. 2013 - Shawinigan - Salle Philippe-Filion
      .sam. 20 avr. 2013 - St-Hyacinthe -
      Centre des arts Juliette-Lassonde de Saint-Hyacinthe
      .mar. 23 avr. 2013 - Sherbrooke - Salle Maurice O'Bready
      .sam. 27 avr. 2013 - St-Jérôme - Salle André-Prévost (Polyvalente)
      .mar. 30 avr. 2013 - Drummondville - Salle Léo-Paul Therrien
      .ven. et sam. 03 et 04 mai. 2013 - Gatineau - Salle Odyssée - Gatineau
      .mar. 07 mai. 2013 - Trois-Rivières -Salle J.-Antonio-Thompson
      .mer. 08 mai. 2013 - L'Assomption- Théâtre Hector-Charland
      .ven. 10 mai. 2013 - Ste-Geneviève - Salle Pauline-Julien
      .sam. 11 mai. 2013 - Terrebonne - Théâtre du Vieux-Terrebonne
      .lun. 13 mai. 2013 - Amos - Théâtre des Eskers
      .mar. 14 mai. 2013 - Rouyn-Noranda - Théâtre du Cuivre
      .mer. 15 mai. 2013 - Val-d'Or - Théâtre Télébec
      .ven. 17 mai. 2013 - Laval - Salle André-Mathieu
      .sam. 18 mai. 2013 - Salaberry-de-Valleyfield - Salle Albert-Dumouchel



    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s.de Caroline Alaoui, Cie Aux Dires d’Ascalie, Théâtre en appartement, Paris, printemps 2013

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Hanyoon-Song, Narin drama compagny, Anyang, Corée du Sud, mai 2013.

    • LE MUSE ORFANE, Gruppo Teatrale Quarta Parete, Piacenza, Italie, mai 2013.

    • LE MUSE ORFANE, Regia di Tino Rossi, Gruppo Teatrale Quarta Parete, Teatro San Mateo, Oviedo, Italie, mai 2013


    • ORFANI, tragica riscrittura da “Le muse orfane” di Michel Bouchard, spettacolo diretto da Alessandro Brucioni e interpretato dagli attori dell’associazione Compagnia Il Cerchio, Liverno, Italie, mai 2013.

    • THE ORPHAN MUSES, m.e.s.de Lina Blais, Bizarre Brood Progeny, Toronto, août 2013.

    • LES MUSES ORPHELINES,Cie Les Comédiens du Rhin, Centre le PréO, Strasbourg, Suisse, juin 2013.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s de Jun Kurata, Studio Life, Theater Sun-mall, novembre 2013, Tokyo, Japon.

    • LE MUSE ORFANE, regia di Giovanni Fedeli, La Cattiva Compagnia di Lucca, Teatrika, Val di Magra, luglio 2014.

      Spettacolo teatrale "Le muse orfane" al teatro Massia il 22 novembre 2014 Eventi a Torino
      „La Compagnia teatrale Divago presenta "Le Muse Orfane" di Michel Marc Bouchard, regia di Luciano Caratto. Sabato 22 novembre 2014 ore 21 presso il Teatro Cardinal Massaia (Via Sospello 32, Torino).“

    • LE MUSE ORFANE, regia di Luciano Caratto, Compagnia teatrale Divago, Teatro Massia, Torino, Italia, novembre 2014.

    • LAS MUSAS HUERFANASS, m.e.s. de Claudia Ríos, Centro nacional de las artes, Teatro Salvator Novo, février 2015.

    • LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Michel Cavagna KOURANDAM, Villa Tacchini, Lancy, juin 2015

    • LES MUSES ORPHELINES,
      m.e.s. de Hélène Gralet, La Langue des roches, Café-Théâtre la Guiguette, Fontaine, France, juin 2015

    • LE MUSE ORFANE,dir.Vito Mancusi, Produzione Ensemble 3.0, Teatro Tordinona, Rome. Déc.2015-Janv.2016


      Regia di Vito Mancusi
      Con Marta Bulgherini, Marina Elena Savino, Nicolas Zappa, agustina risotto interlandi.

      "Quest’atto unico ripropone, in un’interessante lettura moderna, le conseguenze di quella che i Greci chiamavano nemesi storica, le colpe dei padri che ricadono ineluttabilmente sui figli e ci mostra i tentativi grotteschi, schietti e amari di cancellare o di rivivere un ricordo doloroso, la nostalgia patologica di qualcosa che non si è vissuto, il perdono, la rabbia e le aspettative tradite di una famiglia che cerca disperatamente il suo equilibrio e si perde e si ritrova con riluttanza e sconfinata necessità di amore. "

      "La rivelazione è tutta nei quattro giovani interpreti (Marta Bulgherini, Agustina Risotto Interlandi, Marina Savino, Nicolas Zappa), freschi di diploma del Centro Sperimentale di Cinematografia di Roma. Inutile e forse inopportuno sarebbe enumerare pregi e virtù di questi nuovi, ma già validi attori, forse più importante è cercare di trasmettere la piacevole sensazione di stupore che si avverte vedendoli all’opera. Ciò che più impressiona è stata la capacità di questo gruppo di essere un solo meccanismo sulla scena, sempre molto in ascolto tra loro, con una complicità che trasudava dai loro sguardi, pronta a innescare un empatico susseguirsi d’incontri e scontri, animati da dialoghi vivaci, intensi e discretamente commoventi, lontani da toni patetici e forzatamente drammatici. " - Maria Antonietta Trincucci, Scene Contemporane , Roma, 6 Gennaio 2016 .






    Genèse


      Le poète Arthur Rimbaud
      Au début de cette aventure des Muses orphelines, il y eu Arthur Rimbaud. En 1987, c'est à l'invitation de Robert Lalonde alors directeur artistique du Théâtre d'Aujourd'hui que la metteure en scène Michèle Magny et moi avons fait un travail sur les derniers jours de la vie du poête Rimbaud lors de son retour d'Abyssinie à Charleroi. Les connaisseurs reconnaîtront, sous les traits du personnage de Luc, l'écrivain en mal de se retrouver dans sa ville natale, tout comme Luc est en mal de se retrouver à Saint-Ludger de Milot. J'ai tenté aussi de réincarner Isabelle Rimbaud, sa soeur, dans le personnage d'Isabelle Tanguay, la soeur de Luc. Tout comme la source d'inspiration, Isabelle Tanguay a cette soif de connaître, de posséder l'oeuvre de son frère. Le besoin d'évasion, de tout laisser derriere soi, le goût de l'aventure de Rimbaud m'ont inspiré les grandes lignes de Martine Tanguay. J'ai également tenté de peindre la rigidité de la mère de Rimbaud dans le personnage de Catherine, la soeur aînée de Luc. Pour ce qui est du reste, tout n'est que fiction... J'ai bien trois soeurs et elles n'ont qu'un frère... et il est écrivain.



      Michel Marc au Teatro Leonardo da Vinci, Milan, octobre 2006

      Il est étrange de découvrir après toute ces années qu'une pièce qui a failli ne jamais voir le jour soit devenue un tel succès. Jouée en Europe, en Asie et dans les deux amériques avec le même acceuil, le texte des Muses orphelines était un véritable chaos un mois avant la première. André Brassard en était le metteur en scène et il me proposa de tout annuler. Je n'arrivais pas à trouver une ligne directrice à l'oeuvre... Il y avait ce questionnement du poète brisé par son passé et son environnement. Il y avait aussi cette charge sociale contre ce même environnement. Paradoxalement, il y avait cette critique de l'écrivain nombriliste qui n'avait de références que son propre traumatisme. Il me fallait une lumière et elle m'est venue de celle de l'écoutante Isabelle, celle qui à soif de liberté. Depuis, je suis beaucoup plus sensible à ces personnages qui dès la premières esquisses ne sont que des personnages observants. C'est souvent eux la clef de la création.

  • LES MUSES ORPHELINES, Pascale Desrochers (Isabelle) et ...
    Les Muses orphelines. Stéphanie Colonna (Martine),  ...
    Kentaro Ono (Luc), Yusuke Hayashi(Isabelle), Hideyoshi ...
    Le Muse orfane. Frabcesca Giorgini, Alessandra ...
    Las Musas Huerfanas  Aida Lopez (Catalina), Emma Dib ...
    LES MUSES ORPHELINES création de la traduction ...
    LES MUSES ORPHELINES création de la traduction ...
    LES MUSES ORPHELINES, mise en scène de Martine Beaulne, ...
    Affiche Compagnie de L'Escabelle de Bruxelles en 1995. ...
    LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. Isabelle Ronayette, version ...
    LAS MUSAS ABANDONNAS, m.e.s. de Antonio Savari, Teatro ...
    LE MUSE ORFANE traduction en italien de LES MUSES ...
    DIE VERLASSENEN MUSEN, version allemande de LES MUSES ...
    LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. Pitro Pizzuti,Théâtre Le ...
    LES MUSES ORPHELINES, création, m.e.s. de André ...
    Affiche de La Compagnia Teatraz,Teatro Colosseo, Rome, ...
    Le Muse Orfane, m.e.s. Nicola Rosso, Teatro Leonardo da ...
    Les Muses orphelines, m.e.s. de Jean-Philippe Joubert, ...
    LAS MUSAS HUERFANAS, m.e.s. Mauricio Jiminez, ...
    Affiche de la production du Théâtre du Trident de Québec ...
    THE ORPHAN MUSES, m.e.s. Jackie Maxwell, Centaur ...
    LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Réjean Gauthier, Théâtre ...
    Les Muses orphelines. Les Muses Orphelines, m.e.s. ...
    THE ORPHAN MUSES, m.e.s. de Paul Lambert, Great Canadian ...
    Les Muses Orphelines. Theatre Arlequin Concorde. ...
    Les Muses orphelines, m.e.s. de Didier Brengarth, Cie Le ...
    LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. ?, Théâtre populaire ...
    The orphans muses, m.e.s. de André Hernotte, Ubu ...
    THE ORPHANS MUSES, mise en scène Stéphanie Kirkland, ...
    THE ORPHANS MUSES m.e.s. de David Ross, The Western ...
    Les Muses Orphelines, m.e.s. Gisèle Salin, Théâtre des ...
    Les Muses orphelines,  mise en scène Shelly De Vito, Cie ...
    LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. Shelly De Vito, Cie ...
    The Orphan Muses, m.e.s Kakat Schaoth, Université de ...


    The orphan muses, m.e.s. de Kim McCaw, University of ...
    Affiche production Studio Life, Tokyo, en 2007. M.e.s. ...

    Compagnie Pilori Théâtre. France.
    Le Muse Orfane, m.e.s Rocco Mortelli, Ragusa (Sicile), ...
    LE MUSE ORFANE, m.e.s. de Gino Brusco, , Cie I Cattivi ...
    Les Muses orphelines, m.e.s.de Sébastien Géraci, La ...
    Les Muses orphelines, mise en lecture de Cathy Rapin, ...
    LES MUSES ORPHELINES m.e.s. de Martine Poirier, École ...
    Les Muses Orphelines Mise en scène Marie Frédérique ...
    LES MUSES ORPHELINES, mise en scène de Carole Faisant, ...
    Le Muse Orfane, regia di Serena Pasetti con Luisa ...
    Les Muses orphelines, m.e.s. Marie-Anne Ratte, La Troupe ...
    Le Muse Orfane, m.e.s. de Davide Amisano, Compagnia ...
    Les Muses orphelines, m.e.s. de Gérard Chevrolet, ...
    Les Muses Orphelines dans une traduction coréenne de ...
    Les Muses Orphelines, mise en scène de Jean Mars, ...
    Nuova Compagnia Amici del teatro, Crescentino e ...
    LE MUSE ORFANE, regia di Berdyna Dardana, La compagnia ...
    LES MUSES ORPHELINES, reprise à Séoul et à Pusan en ...
    LES MUSES ORPHELINES, m.e.s. de Yvon Sale, compagnie ...
    Le Théâtre Les Bambous présente LES MUSES ORPHELINES par ...
    LAS MUSES HUERFANAS, m.e.s de Arturo Gallicia Lira, Foro ...
    LES MUSES ORPHELINES, m.e.s de Florence Mallet, ...
    Las Musas Huerfanas. m.e.s. de Alfredo Durán, au Escuela ...
    LES MUSES ORPHELINES, m.e.s de Martine Beaulne, avec ...