Le Voyage du couronnement /The Coronation Voyage

Création : automne 1995, Théâtre du Nouveau Monde de Montréal dans une mise en scène de René-Richard Cyr

Il viaggio dell'incoronazione traduit en italien par Francesca Moccagatta
The Coronation Voyage, traduit en anglais par Linda Gaboriau

Editions Théâtrales, Paris (2001)
  • Publiée en français chez Leméac Éditeur, Montréal, 1995 et aux Éditions Théâtrales, Paris, 2001
  • Published in English by TalonBooks, Vancouver, 1999
  • pubblicato in italiano da Intercity Plays, Florence, 1995 e da Ubulibri, Milano, 2003
  • other translations conctact Cead
    ...
    « ... Un évènement parmi les plus mémorables de la dramaturgie québécoise de la décennie.
    Jean Saint-Hilaire, LE SOLEIL, automne 1995
    ...The finest piece of theatre in this year's Belfast Festival at Queens!
    The Belfast Telegraph, octobre 2000
    ... A grand and masteful sail... it is also a masterful statement from Bouchard about the painful need to shrug off the colonial relationship..."Kate Taylor, THE GLOBE AND MAIL, juillet 2003 »
    ...
    Vous écoutez un extrait du Concerto no.1 pour piano de Frederick Chopin. Pièce que doit jouer le personnage de Marguerite Gendron lors du gala du Commonweath, dans la pièce. / You listening an extract of Concerto no.1 piano from Frederick Chopin. Piece that the character of Marguerite Gendron have to play during the official Gala of Commonweath, in the play.


    Synopsis

    En juin 1953, l'élite canadienne-française s'embarque sur l'Empress of France pour aller assister au couronnement de la reine Élizabeth II.

    À bord du transatlantique, le caïd des caïds, délateur menacé de mort, fuit Montréal avec ses deux fils; il devra sacrifier l'un d'eux en échange d'un sauf-conduit.
    Couronnement de la reine Élisabeth II en juin 1953.

    May 1953; Aboard an ocean liner heading for the Coronation of Queen Elizabeth II is Montreal's most ruthless Mafioso. Forced to leave his country, he is now faced with the most important decision of his life; will he sacrifice his youngest son for the passports he so desperately needs? World and personal history collide in this engrossing drama which charts the troubled waters of legacy and betrayal.

    Affiche de la création, m.e.s. de René Richard Cyr, Co-production Théâtre du Nouveau-Monde (Montréal,septembre 1995 ) et Théâtre du Trident (Québec,novembre 1995).

    Extrait de la pièce:" Très tôt le matin, une foule agitée prit d’assaut le majestueux transatlantique Royal Mail Steamship Empress of France de la Pacifique Canadien. Sur le quai, une fanfare militaire animait l’excitation des uns et les adieux des autres. (Fanfare.) Vers midi le signal du départ se fit entendre une première fois. (Corne de brume.) Les passagers avaient envahi tous les ponts du bateau. Seul celui des premières classes était presque désert." LE BIOGRAPHE


    LES PASSAGERS (CAST)

    LE CAÏD. Mafioso. Père de Hyacinthe et de Sandro.
    HYACINTHE. Jeune homme de vingt-cinq ans. Fils du Caïd. Pianiste. Sa mère est d’origine française.
    SANDRO. Jeune homme de quatorze ans. Fils du Caïd et demi-frère de Hyacinthe. Sa mère est d’origine italienne.
    LE BIOGRAPHE. Biographe du Caïd.
    LE DIPLOMATE. Diplomate canadien. Vétéran de la Deuxième Guerre mondiale.
    MARGUERITE GENDRON. Pianiste d’une vingtaine d’an-nées. Fille du Ministre.
    LE MINISTRE JOSEPH GENDRON. Joseph Gendron, ministre du gouvernement canadien.
    ALICE GENDRON. Femme du Ministre.
    MADEMOISELLE LAVALLÉE. Chef du protocole à bord de l’Empress of France.
    ÉLISABETH TURCOTTE/ÉLISABETH MÉNARD/ÉLISABETH PENINGTON. Jeunes femmes dans la vingtaine. Gagnantes d’un voyage à Londres pour assister à la parade du couronnement.
    JEREMY ET WILLY. Serveurs noirs et anglophones sur l’Empress of France.

    PRODUCTIONS

  • LE VOYAGE DU COURONNEMENT, lecture publique dirigée par René-Richard Cyr, Semaine de la dramaturgie, Montréal, mars 1994

  • LE VOYAGE DU COURONNEMENT création, m.e.s. de René Richard Cyr, Co-production Théâtre du Nouveau-Monde de Montréal et du Théâtre du Trident à Québec. Montréal, début le 19 septembre 1995 et Québec, début le 7 novembre 1995.


    Extrait de la pièce:"Depuis des années, Joseph, je suis à tes côtés la preuve vivante de tout ce que l’effort peut accomplir. Je me lève dans l’effort et je me couche dans l’effort. Chaque fois que je pousse la chaise roulante de notre reste de fils, chaque fois que je lui donne son bain, chaque fois que je le fais manger, je fais un effort, un effort patriotique. Je fais l’effort d’essayer d’oublier ! Je fais l’effort de suivre la doctrine de ton parti : l’amnésie, coast to coast ! Ton gouvernement a élevé la faculté d’oublier au rang des valeurs nationales. Ton gouvernement a réussi à nous faire croire que le massacre de Dieppe n’avait pas existé, que c’était juste une simple répétition générale pour un débarquement futur. Nous sommes mille deux cents mères canadiennes à avoir donné naissance à des figurants pour une répétition générale. Nos fils ne sont pas vraiment morts ; ils répétaient !"ALICE

    Texte finaliste au à la Soirée des Masques de l'Académie Québécoise du théâtre.

    La critique à la création

    "Un spectacle magnifique, touchant, drôle et marquant!", René Homier-Roy, SOCIÉTÉ RADIO-CANADA

    "Un spectacle nécéssaire au Québec comme jamais. Une oeuvre colossale. Les personnages sont d'une exceptionnelle richesse...", Jean Beaunoyer, LA PRESSE

    "C'est un must. C'est brillant, fin, satirique... A ne pas manquer. Une grande pièce."CBF BONJOUR

    "Accourez voir cette pièce. C'est le spectacle le plus accessible mais en même temps le plus substantiel qu'il m'a été donné de voir depuis longtemps." Linda Tremblay, CITF

    "Le théâtre doit émouvoir. Par le rire, par les larmes. Le Voyage... a tout à fait dans le mile."Serge Drouin, JOURNAL DE QUÉBEC

    "... Un évènement parmi les plus mémorables de la dramaturgie québécoise de la décennie." Jean Saint-Hilaire, LE SOLEIL


  • IL VIAGGIO DELL'INCORONAZIONE, lecture publique de la traduction italienne de Francesca Moccagata, m.e.l. de Nicola Zaglavi lors du Festival Intercity
    de Florence, Italie, 1995.

  • THE CORONATION VOYAGE, lecture publique de la traduction anglaise du Voyage du couronnement par Linda Gaboriau, dirigée par Peter Hinton,Factory Lab Theatre dans le cadre de Interact Festival, Toronto, 1996.

  • THE CORONATION VOYAGE, lecture publique dirigée par Roy Surette, Touchtone Theatre et Arts Club, Vancouver, 1996.

  • LE VOYAGE DU COURONNEMENT, lecture publique par le Bruit du Monde, Théâtre Ouvert, Paris, Octobre 1998.

  • THE CORONATION VOYAGE, lecture publique, m.e.l. Jackie Dole, Tinderbox et Prime Cut theatre, Belfast, Irlande, avril 1999

  • THE CORONATION VOYAGE, traduction en anglais de Linda Gaboriau de la nouvelle version de Le Voyage du couronnement, m.e.s. de Roy Surette, coproduction Alberta Theatre Project, Calgary, (février 2000) et le Belfry Theatre, Victoria (mars 2000).

    La pièce se mérite le Betty Mitchell Award pour le meilleur nouveau texte.



    ©David Cooper
    Sur la photo, Allan Morgan (The Diplomat) et Eric Bojm (Sandro).Vancouver Playhouse and National Arts Center, automn 2000.

  • THE CORONATION VOYAGE, traduction en anglais de Linda Gaboriau de Le Voyage du couronnement, m.e.s de Marti Maraden, coproduction du (septembre 2000) et du Vancouver Playhouse compagny et du National Arts Center d’Ottawa (octobre 2000).



    Vince Mercafe (The Minister) and Elisabeth Shepherd (Alice).Vancouver Playhouse and National Arts Center, automn 2000.




    Des Nealon (The Minister) and Stella McCusker).Prime Cut Production and the Belfast International Festival, Belfast, Irlande du Nord, octobre 2000


  • The Coronation Voyage, m.e.s. Jackie Doyle, Prime Cut Theatre, Belfast International Festival, Belfast, Irlande du Nord, octobre 2000

    ""In 2000 Prime Cut in partnership with the Waterfront Hall staged the European premiere of Michel Marc Bouchard's extraordinary The Coronation Voyage, ambitious in scale and themes the piece is set during the voyage of the Canadian Delegation to the Coronation of Queen Elizabeth II. In Boucahrd's own words: The Coronation Voyage is a few pages missing in our history books. The pages torn out by dogmatic historians and politicains with elastic words. It is the search for my connection with World History. It is my desire to laugh...and to cry and ask questions. The Coronation Voyage is a father seeking prosperity and his sons seeking a father. It is my love for my nephews and my responsibility to the future. This play is amny things. It is a multiple work. An odessey. I apologise to those looking for a single answer..I accept its many questions and its numerous interpretations"

    "The production of the year, Prime Cut's take by Jackie Doyle on the Quebecois metaphoric anti-colonialist thriller The Coronation Voyage"
    The Newsletter

    "The whole thing is simply divine "
    The Irish Times

    "The finest piece of theatre in this year's Belfast Festival at Queens "
    The Belfast Telegraph

  • LE VOYAGE DU COURONNEMENT, m.e.s. de Gilles Granouillet, Traveling Théâtre, Comédie de Sainte-Étienne, Firminy Culture et Spectacle et Les Amis de Saint Victor-sur-Loire, Château de Saint-Victor sur Loire, jullet 2001.

  • THE CORONATION VOYAGE, m.e.l. de Mark Owen, Blue Heron Theatre, New-York, E.U., déc.2001

  • THE CORONATION VOYAGE, m.e.s. de Allen MacInnis, The Globe Theatre, Régina, avril-mai 2003

    Read a article

  • THE CORONATION VOYAGE, m.e.s. de Jackie Maxwell, Main Stage, Shaw Festival,
    Niagara-on-the-Lake, Ontario, juillet 2003.



    David Schurmann (Le Ministre Gendron) et Donna Belleville (Alice Gendron). The Shaw Festival, été 2003.


    Première pièce canadienne d'un auteur vivant à être produite sur la grande scène du Shaw depuis sa fondation.

    "A GRAND AND MASTERFUL SAIL!... is a masterful statement from Québec dramatist Michel Marc Bouchard about paintful need to shrug off the colonial relationship... It's a grandly symbolic play, featuring two parents - on a crime boss who ratted on his camarades: the other the embittered wife of a federal cabinet minister - who have both been force to sacrifice their children, on to save his own skin, the other in the name of the Empire." Kate Taylor, THE GLOBE AND MAIL, julyv 2003

    "...And the end of the play is superb: a reverberating denouement with an innocently implacable smile on its lips. The sins of the fathers are visited upon the fathers, or at least on those who don't know how to atone." Robert Cushman, NATIONAL POST, july 2003

    Jim Mezon (The Caid), Dylan Trowbridge (Etienne/Hyacinthe) and Georges Dawson (The Biographer.) The Shaw Festival, été 2003.


    "Shaw's THE CORONATION VOYAGE a triumphant piece of greatness!... Bouchard's masterful play discusses betrayal, redemption, religion, politics in a debate that is coloured by humour and sorrow. The writing is impassioned and the dialogue is written so carefully that some lines carry two or three nuances.",Christopher Waters, THE STANDARD, july 2003

    "... The outstanding event was a production in english of the french-canadian playwrights Michel Marc Bouchard's 1995 play, The Coronation Voyage, an anti-colonial allegory about sacrifice and forgiveness... Bouchard drives home his point about rewrinting of history by including, among the passagers, a sensationalist biographer, who transform the on-board drama into instant romantic fiction. Maxwell's exemplary production is large-scale... The acting is excellent throughout." Robert Tanitch, The TIME LITERARY SUPPLEMENT, november 2003

    Jeff Lillico (Sandro).The Shaw Festival, été 2003.


    "Michel Marc Bouchard's 1995 The Coronation Voyage is the first canadian work performed at the Shaw Festival main stage in more than 35 years... It's a ambitious work, rich in theme abd theatricality, yet Maxwell ties the element together in a strong production... A exceptional play!", Glenn Sumi, NOW MAGAZINE, Toronto, august 2003

    "Spectacular!... The play ask us to realize that history is subject to the same revisions and artistic licence as any other form if storytelling - if not more, because the stakes are so high." Canadian Press, THE NUGGET, North Bay, july 2003


    Lise Norton, Tara Rosling and Jenny L.Wright (The three Elisabeths). The Shaw Festival, été 2003.


    "The Coronation voyage ranks among the very best of the play I have seen this summer at either the Shaw or the Stratford Festivals, written by the brillant French Canadian Michel Marc Bouchard and well translated by the equally accomplished Linda Gaboriau, this is a one play wich lives up to in advance publicity." Bruce Raymond, TANDEM, August 2003

    "The Festival's high this year is The Coronation Voyage!", Robert Tanitch, THEATRE RECORD, septembre 2003

    "If I could only see one of the plays at the Shaw which I did see, it would be this one. It's a wonderfully moving play, with much humor to soften its blow to the mind.", Robert W.Plyler, THE OBSERVER, New-York, august 2003.

    "Bon Voyage. 4 stars! Like Chekhov's play, Bouchard's The Coronation Voyage invite - if with different temptations - directorial meddling. It doesn't happen!... Reality is all potential, a lucky combinaiton of words and events. The basic condition of the play makes the final revelation - related by spare dialogue only - all the more devastating when it comes." Richard Huntington, THE BUFFOLO NEWS, NY, july 2003

  • THE CORONATION VOYAGE, m.e.s. de Rose Ginsberg, Colombia musical theatre society, Schapiro blakc box, New-York, novembre 2005

  • LE VOYAGE DU COURONNEMENT, Théâtre des Treize, Université Laval, Québec, octobre 2005

  • IL VIAGGIO DELL’INCORONAZIONE, m.e.s. de Robert Lalonde, Teatro Eleonora Duse, Rome, décembre,2004

  • IL VIAGGIO DELL’INCORONAZIONE, m.e.s. de Selena Lori e Valentina Grazzini, Associazione Laboratorio Afrodita, Monsummano Terme, Parco di villa Renatico Martini, juin 2006, Italia.

  • LE VOYAGE DU COURONNEMENT, m.e.s. de Josée Thibault, LuniTheâtre, Edmonton, décembre 2006-11-13

  • THE CORONATION VOYAGE, m.e.s. de Skye Brandon, Last Exit Theatre, Saskatoon, juin 2007

    "... The Coronation voyage is fisrt-class... Passionate writing and exhilarating acting - so good a times you want stand up and cheer - mark the twine of his unusual Quebec play..." Cam Fuller, StarPhoenix, june 2007

  • THE CORONATION VOYAGE, m.e.s. de Jude Beny, Dawson College, Montréal, avril 2011.

  • THE CORONATION VOYAGE, Reading Directed by Dillon Orr, Obviusly, a Theatre Company, Université d'Ottawa, mars 2012

  • THE CORONATION VOYAGE, m.e.s. de Robin C. Whittaker, Theatre St-Thomas , Fredericton, Nouveau-Brunswick, février 2014

  • THE CORONATION VOYAGE, m.e.s. Ornella Lupi, Michele Polo, Camilla Tomba, Gruppo ExPalio CCFT, Udine, Italie, mai 2014.
    Carnet de notes




    L'EMPRESS OF CANADA de la Canadian Pacific. Bateau soeur de L'EMPRESS OF IRELAND.


    "C’était un grand bateau blanc qui s’avançait sur une époque entre deux courants. La dernière grande guerre avait anéanti le peu d’innocence qu’il restait chez l’être humain... Désormais chacun avait une place sur l’échiquier de chacun. Chacun avait son prix et chacun se marchandait. Il n’y avait plus que des symboles d’antan tel l’avenir prometteur d’une jeune reine qu’on couronnait pour nous faire croire à des lendemains meilleurs."LE BIOGRAPHE.

    Dieppe, 1942


    Le débarquement raté de Dieppe en 1942. Sur la partie Est de la plage, les hommes de l'Essex Scottish, encore plus exposés, sont très rapidement bloqués par l'intensité des tirs allemands - l'échec des troupes à Pourville et surtout à Puys laissait aux Allemands l'intégralité de leur puissance de feu. Le Commandement allié, basé sur le HMS Cale, ne voyant rien de ce qui se passait à terre à cause de la fumée extrêmement dense et mal renseigné par des transmissions défaillantes, expédie de nouvelles vagues en renfort, Fusiliers Mont Royal et Commandos des Royal Marines, qui arrivent sur la plage dans une confusion totale et sans espoir d'améliorer une situation déjà compromise. La bataille meurtrière va continuer jusqu'à la fin de la matinée, et l'ordre de repli est donné vers 11 heures aux survivants qui tentent de regagner les embarcations venues les récupérer. Sur les 2000 hommes débarqués, 400 sont morts, et seulement 400 réussissent à rejoindre l'Angleterre. Les combats sont quasiment terminés deux heures plus tard.


    "Durant la guerre, il y avait de la musique sur les nouvelles filmées qui nous provenaient d’Europe.Fière, rassurante, parfois même triomphale, et le commentaire sur nos pertes était à la limite de l’enthousiasme. On n’entendait ni les prières, ni les souffles courts de la peur, ni les poumons qui râlent le dernier soupir, ni les dernières paroles échangées, celles qu’on devait rapporter aux mères, aux veuves et aux orphelins, ni les cris d’une jeunesse qui expire. Rien. Rien de tout cela n’a traversé l’Atlantique. Ici, la musique enterrait le son de l’Histoire. Là-bas, nos soldats étaient de la chair à canon. Ici, ils étaient une mélodie. J’espère qu’on ne mettra pas de musique sur le reportage du couronnement. Ça serait dangereux si les gens croyaient que tout cela, c’est rassurant. Neuf de nos jeunes compatriotes enterrant les voix de milliers de nos cadavres." LE DIPLOMATE.

    Genèse de la pièce


    La première version de cette pièce a été écrite à bord du cargo Cast Otter lors de sa traversée de l'Atlantique en mai 1990. La traversée dura exceptionnellement 20 jours à cause de l'attente dans les différents ports dont celui de Sorel, Sept-Iles, l'Europort, Rotterdam et finalement Anvers. J'ai eu, par contre, tout le temps de terminer le premier jet de la pièce." Michel Marc


    QUAND LA REINE AURA CENT ANS

    C'est sous ce titre qu'est née la première version du Voyage du couronnement, mise en lecture de l'auteur, Théâtre du Quat'sous et Cead, Montréal, 1990.



    Lecture de Quand la reine aura cent ans! a eu lieu au Théâtre du Quat'sous lors du retour de la traversée de l'Atlantique par Michel Marc Bouchard.Cette lecture a été exceptionnelle à cause de sa distribution qui était composée de André Brassard, René-Daniel Dubois, Louise Bombardier, Chantale Beaupré, Anne Caron, Michèle Magny, Lisette Dufour,Stéphane Lestage, René Gagnon, Huvert Loiselle, Anne-Marie Cadieux et BenoîtLagrandeur.

  • LE VOYAGE DU COURONNEMENT, création, m.e.s. de René ...
    The Coronation Voyage, m.e.s. Jackie Doyle, Prime Cut ...
    The Coronation Voyage, m.e.s. Jackie Doyle, Prime Cut ...
    The Coronation Voyage, traduction en anglais de Linda ...
    The Coronation Voyage,m.e.s de Marti Maraden, ...
    The Coronation Voyage,m.e.s de Marti Maraden, ...
    The Coronation Voyage,  m.e.s. de Allen MacInnis, The ...
    The Coronation Voyage,  m.e.s. de Jackie Maxwell, Main ...
    The Coronation Voyage,  m.e.s. de Jackie Maxwell, Main ...
    Le Voyage du couronnement, m.e.s. de Josée Thibault, ...
    The Coronation Voyage, m.e.s. de Skye Brandon,  Last ...
    Texte de la création du Voyage du couronnement. Copie de ...
    The Coronation Voyage avec Richard Dormer (Hyacinthe) et ...